Celle qui en savait trop, de Linwood Barclay ***

barclay

Pour arrondir ses fins de mois, Keisha Ceylon a eu LA bonne idée : troquer ses balais de femme de ménage contre une boule de cristal. Entre thème astral et marc de café, elle s’est fait une spécialité : faits divers et disparitions. Cinq mille dollars contre l’espoir de retrouver un être cher : certaines familles sont prêtes à tout.

Et justement, Wendell Garfield est sans nouvelles de sa femme Ellie, volatilisée à la sortie du supermarché une semaine plus tôt. Aucun indice, la police piétine. La presse est en émoi. Wendell et sa fille sont affolés : l’heure est idéale pour l’arnaqueuse qui se prépare à livrer sa plus belle, sa plus troublante, sa plus dangereuse vision…

Car, sans le savoir, la fausse voyante vient de frôler de très près une vérité meurtrière. Et de réveiller les instincts d’un tueur en liberté… Quand l’humour se mêle à l’angoisse : le nouveau coup d’effroi du créateur de frissons.

Une bonne voyante est une femme qui sait faire parler et qui sait, surtout, écouter. Pour le reste il faut un peu de logique, et de l’imagination. De ce côté là, pas de problème. Des idées, elle n’en manque pas. Et quand il le faut, elles lui viennent très vite à l’esprit. Et grace à ça Keisha peut rebondir, encore et encore. Du moins jusqu’ici.

C’est bien fait et vite lu.

Acheté à la gare de Nîmes en attendant un train…

Les voisins d’à côté, de Linwood Barclay ***

barclayVoisinsJusqu’à quel point connaît-on ses voisins ?

La petite ville de Promise Falls est sous le choc : les Langley viennent d’être sauvagement assassinés. Qui pouvait en vouloir à cette famille apparemment tranquille ? Qui a bien pu commettre cet acte aussi barbare que gratuit ? Les rues de cette banlieur réputée paisible sont-elles encore sûres ?
Seul témoin du drame : Derek Cutter, disx-sept ans, qui n’aurait jamais dû se trouver là.
Alors que tous les regards se tournent vers cet ado déjà connu pour quelques méfaits, Jim Cutter, bien décidé à prouver l’innocence de son fils, va mener sa propre enquête et découvrir que certains sont prêts à aller très loin pour préserver les apparences…

Une famille ordinaire, une vie assez simple, des héros sympathiques, d’autres personnages qui le sont moins, une écriture facile, une dose de suspense, et la série de rebondissements nécessaires à toute bonne histoire. Une recette qui marche. Les voisins d’à côté était le deuxième roman de Linwood Barclay traduit en français en 2010. Son succès a fait qu’il y a maintenant toute une série de livres de Barclay traduits. L’embarras du choix.

Emprunté à la médiathèque de Saussines