Chemin de Compostelle, dernier arrêt

Ponferrada est la dernière ville importante (70.000 habitants) avant d’arriver à Saint Jacques de Compostelle. Elle est surtout connue pour son château des templiers (photos), mais le centre historique, piétonnier, est très accueillant, mélange d’ancien et de moderne. Symptomatique de ce mélange, le principal lycée de la ville se trouve sur la grand place, tout près de l’hôtel de ville. J’ai croisé beaucoup de pèlerins, de ceux qui prennent leur temps ou qui vont plus vite parce qu’ils sont en vélo. Dont un couple d’australiens, doublés hier sur le chemin avec un chariot à trois roues. Les deux roues arrières sont plus grandes que les miennes, mais ce ne sont pas des roues pleines et ils se préoccupaient d’un manque de gonflage dans l’une d’elle. Ils m’ont raconté qu’ils avaient acheté ce chariot lors d’une semaine de promotions randonnée chez Aldi-Australie ! Gros avantage, il a des freins. Gros inconvénient, on ne peut que le pousser donc en côte c’est très dur. Mais monsieur est photographe et voyage avec un gros matériel qu’il ne voulait pas porter sur son dos… chacun son chemin.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s