Chemin de Compostelle, étape n°22

Dans les nuages, au sens propre. Je mets la cape, je l’enlève, je la remets… et je la garde. Jamais une pluie bien forte, mais dans l’humidité absolue tout au long du parcours. Court aujourd’hui, 21,2 km entre Astorga et Rabanal del Camino. L’arrivée est à 1150m d’altitude… prélude à ce qui m’attend demain, la grande étape de montagne comme on dit sur le tour de France. Plus de 30 kms de montées et descentes (avec plus de 1100m de dénivelé négatif… ce que mes genoux appréhendent grandement).

J’ai discuté, chemin faisant, avec une canadienne qui redouble (comprenez: c’est sa deuxième expérience du chemin). Elle aussi est partie de St Jean Pied de Port, quatre jours après moi. D’accord, je m’arrête, elle pas, mais elle a aussi expérimenté des étapes plus longues que moi, à savoir deux fois 35 km. “C’est franchement trop, me dit-elle. Pour moi le maxi, ça doit être 30. L’idéal étant une moyenne de 25”. Exactement ce que me recommandaient mes deux sources (Rother et Gronze), et raison du découpage en 31 étapes que j’ai adopté. Ce que je ne regrette franchement pas. J’ai encore deux étapes à 30, dont celle de demain, le reste tourne autour des 25. Et aujourd’hui il me reste seulement 240 km !

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s