Chemin de Compostelle, étape n°6

Symphonie en vert et jaune. Blé et colza. Sous un ciel gris. Mais sans pluie. Et donc avec une température idéale pour marcher… 21,3 km, entre 400 et 675m.

A peine sorti d’Estella, le chemin passe à côté d’un énorme domaine viticole et surprise, il propose “une fontaine à vin”. Il y a un robinet, chacun peu se servir. Je me suis contenté d’une photo. À huit heures du matin, je suis plutôt orange pressée. Mais l’endroit avait un certain succès auprès des pèlerins asiatiques, qui n’hésitaient pas à remplir leur gourde ou leur petit bouteille d’eau. S’ils sont ensuite arrivés à la ville-étape du jour, Los Arcos, ou non, je ne sais pas. J’imagine la même chose chez nous en France… impossible.

La végétation naturelle, entre les parties cultivées, ressemble un peu à notre garrigue, avec beaucoup de thym en fleurs, mais aussi des asphodèles, des genets, etc. Beaucoup de vignes et d’oliveraies entre les champs de grandes cultures.

Les douze derniers kilomètres, aucun village traversé. Alors un malin a eu l’idée d’installer un food truck au milieu. Succès assuré. Et la tortilla était encore meilleure que celle d’hier.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s