Chemin de Compostelle, repos dominical

J’ai décidé de m’arrêter une journée pour visiter chacune des quatre grandes villes sur le chemin. premier arrêt: Pampelune. J’avais oublié ce qu’est la vie en Espagne un samedi soir. Presque impossible de circuler dans les petites rues du centre, envahies par tous ses habitants pour un verre de vin ou de bière et des tapas entre amis. Trouver une table quand on se balade seul, c’est mission impossible. Calme revenu le matin pour mon tour de ville en marchant tranquillement, et sans chaussures de randonnée…

One thought on “Chemin de Compostelle, repos dominical

  1. Pendant les dèrniers semaines nous avons fait le pèlerin de compostelle (virtuelle) avec Paolo Coelho. Maintenent nous sommes très content de t’accompagner. Cette fois, sans fantôme surnaturel. Bon voyage!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s