Une vie de lumière et de vent, de Christian Signol ****

SignolJean, l’enfant trouvé, a été élevé par un couple de bergers analphabètes. Des gens frustes et superstitieux, qui traitent le garçon comme leurs bêtes. Le service militaire va le sauver de cet enfer.

Avec l’ aide d’un instituteur, il apprend enfin à lire et écrire, découvre la chaleur d’un vrai foyer. Puis ce sera la « drôle de guerre » aux frontières de l’Est, et la débâcle. Le début d’une longue errance qui ramène Jean vers le Sud, jusqu’ à sa rencontre avec Joseph, son ami, son double, et Dorine, un cœur simple, tombée éperdument amoureuse du jeune homme. Mais alors que la guerre se rapproche, Jean pourra-t-il échapper à son destin ?

Ancrée dans la beauté sauvage des hauts plateaux balayés par les vents du Midi, l’histoire de ce garçon sans famille, sans repère, en quête d’ un peu de chaleur humaine et d’ amour, est absolument bouleversante. Jean Dolin restera probablement comme un des personnages les plus purs et les plus attachants de l’oeuvre de Christian Signol.

Un petit livre et pourtant le livre de toute une vie. Une vie de malchance. On passe assez vite sur les années d’enfance, à une époque où l’assistance publique n’y regarde pas trop. Il faut une guerre pour que Jean soit tiré de cet enfer. Pour un autre, qui ne dure pas. Le reste est intense, par le Causse et le contexte – la guerre, la résistance – et les personnages, à la fois simples et attachants. C’est bien écrit puisqu’on y est, Découverte de Christian Signol, un homme très imprégnée de nature sauvage.

 

Emprunté à la médiathèque de Saussines

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s