Jar City, d’Arnaldur Indridason ***

aajar_city1Un homme est trouvé mort dans son appartement de Reykjavik. Les seules pistes sont une note assez cryptique retrouvée sur le corps et la photo de la tombe d’une petite fille.

En creusant dans la vie de la victime, l’inspecteur Erlendur découvre que quarante ans plus tôt l’homme a été accusé d’un horrible forfait., mais jamais condamné. Est-ce que c’est son passé qui l’a rattrapé ?

Alors qu’Erlendur essaie difficilement de renouer les fils avec sa fille malheureuse, l’enquête le conduit au Centre Islandais de Recherche Génétique, où il découvre des secrets assez troublants, encore plus noirs que le meurtre du vieil homme.

Pas un des meilleurs Indridason, l’histoire est construite autour d’études réelles sur les particularités génétiques d’une population de petite taille, longtemps isolée du reste du monde. Une maladie génétique identifiée sur un petit nombre d’individus, avec une transmission de génération en génération via des porteurs sains, est entremêlée dans une histoire de crimes sexuels et d’enfants illégitimes. La science ne laisse que peu de place au mystère…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s