Mémoire infidèle, d’Elisabeth George ****

mémoireinfidele

Un titre vraiment pour moi: je ne me suis pas rappelé, en prenant ce livre sur les rayons de notre médiathèque, que je l’avais déjà lu, en anglais certes, et il y a quelque temps. Mais pour une fois le titre en français respectait l’original (“A Traitor to Memory”). Et le livre est bien présent dans notre bibliothèque et donc dans l’inventaire (Excel) que j’ai créé… pour éviter ce qui vient d’arriver. Mais, bon, je ne me promène pas à la médiathèque avec mon inventaire sous le bras, et surtout: le livre est excellent. Donc j’ai pris grand plaisir à la relire.

Pas loin de 1000 pages quand même, une sacré intrigue, de multiples rebondissements, des personnages sympathiques, récurrents et donc bien ciselés. On ajoute le suspense et la fin inattendue et non dévoilable ici. Et le tout mérite quatre étoiles dans son genre (policier).

Quand Eugénie Davies meurt écrasée dans une rue de Londres – le chauffard ayant pris soin d’achever sa victime en repassant sur le corps en marche arrière -, l’inspecteur Lynley est chargé de l’enquête.
Les suspects sont nombreux. Parmi eux, un certain J.W. Pitchley, nom de code: Langue de Velours, doué d’un penchant certain pour les femmes mûres; Katya Wolff, jadis condamnée à vingt ans de prison pour avoir assassiné la fille de la victime et récemment libérée sous condition; ou encore le major Ted Wiley, libraire amoureux d’eugènie.
Tandis que ses fidèles subordonnés, Barbara Havers et Winston Nkata, suivent ces pistes, l’inspecteur Thomas Linley s’intéresse de près au fils de la victime, Gideon Davies, enfant prodige devenu violoniste virtuose, soudain incapable de tirer la moindre note de son instrument.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s