Créole Belle, de James Lee Burke ***

creolebelle

Dave Robicheaux se remet de ses blessures dans une unité de soins de La Nouvelle-Orléans, où il reçoit la visite d’une jeune femme, Tee Jolie Melton. Cette dernière lui laisse, sur un iPod, le blues « My Creole Belle ». Une chanson qui finit par l’obséder. Mais dans cette atmosphère languissante baignée de morphine, et avec tous les démons qui plus que jamais l’accompagnent, Dave nourrit des doutes : sa rencontre avec Tee Jolie est-elle bien réelle ou l’a-t-il rêvée ? Car Dave découvre que Tee Jolie est censée avoir disparu depuis des mois. Aussi, lorsque sa jeune sœur Blue est retrouvée morte, Dave décide de partir à sa recherche. Une enquête éprouvante, au point que son vieil ami Clete Purcel, lui-même à la limite de la rupture, se met à craindre pour sa santé mentale…

C’est un thriller. Recette *** = des méchants très méchants, une grosse dose d’hémoglobine, un zeste de crime sexuel, deux flics pas orthodoxes – la principale héroïne se réfère sans cesse au cinéma américain alors je ne résiste pas – un peu façon Clint Eastwood dans le rôle du vilain inspecteur Harry Callahan… et surtout, surtout, un amour évident pour le milieu, la Louisiane et ses bayous, ses joueurs de jazz et sa cuisine. On s’y croirait presque. Et s’il n’y avait pas tant de vilains au mètre carré, on filerait à l’agence de voyage la plus proche. Il est vrai que le nettoyage opéré par nos deux “gentils” flics (ou ex-flics) est tellement efficace qu’à la fin le coin est “sécurisé”… on peut repenser à l’agence de voyage. Bonne lecture. Un peu long quand même (620 pages). Manque un peu du français d’Acadie.

Emprunté à la médiathèque du département de l’Hérault.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s