Les déferlantes, de Claudie Gallay ****

les deferlantesLa Hague… Ici on dit que le vent est parfois tellement fort qu’il arrache les ailes des papillons. Sur ce bout du monde en pointe du Cotentin vit une poignée d’hommes. C’est sur cette terre âpre que la narratrice est venue se réfugier depuis l’automne. Employée par le centre ornithologique, elle arpente les landes, observe les falaises et leurs oiseaux migrateurs. La première fois qu’elle voit Lambert, c’est un jour de grande tempête. Sur la plage dévastée, la vieille Nan, que tout le monde craint et dit à moitié folle, croit reconnaitre en lui le visage d’un certain Michel. D’autres, au village, ont pour lui des regards étranges. Comme Lili, au comptoir de son bar, ou son père, l’ancien gardien de phare. Une photo disparaît, de vieux jouets réapparaissent. L’histoire de Lambert intrigue la narratrice et l’homme l’attire. En veut-il à la mer ou bien aux hommes? Dans les lamentations obsédantes du vent, chacun semble avoir quelque chose à taire.

Une de mes inspiratrices, qui écrit dans le blog “le gout des livres“, et qui se dit fan de Claudie Gallay, avoue sa déception. Personnages antipathiques. Histoire invraisemblable. Ce qui eut été invraisemblable, pour moi, c’est de lire une belle histoire avec de beaux et gentils personnages attachants dans l’enfer qu’est cet endroit du bout du monde. Comme les plantes qui survivent sur ces landes constamment fouettées par le vent et les embruns, les gens sont cassés, rabougris, aigris, à moitié sonnés. Tous ont vécu et mal survécu aux tragédies de la mer et à leurs tragédies personnelles. Moi j’ai lu très vite ces 500 pages et beaucoup aimé ces personnages, qui ne cessent de s’espionner, cachés derrière leurs rideaux parce que c’est ce qu’on fait quand on vit dans un endroit pareil. Ils sonnent vrais, endurcis, tristes, méchants, mais quand même attachants. Claudie Gallay écrit bien. On voit ce qu’elle décrit. On entend les oiseaux.

One thought on “Les déferlantes, de Claudie Gallay ****

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s